previous arrow
next arrow
Slider

Buste de Georges Sand

Client : Histoire à la Carte

Travaux réalisés :
1) Modélisation 3D

Pour ce type de travail, une analyse et une réflexion sont nécessaires pour aborder la modélisation à venir. Cette première approche peut être rapide ou très longue selon l'objet et surtout selon les informations et documentations mises à disposition. Dans ce cas précis, la modélisation de buste, il faut une bonne étude de la forme et des éléments qui composent le visage. Ceci est important pour obtenir la meilleure ressemblance.

Ensuite, nous commençons par réaliser une  ébauche avec très peu de maillage. Cette approche est identique à celle d'un sculpteur. Petit à petit, nous détaillons le modèle jusqu'à obtenir la forme voulue. Cette partie du travail est longue et délicate, la création d'un portrait en 3D, comme en sculpture ou en peinture, est un exercice complexe demandant une connaissance de l'anatomie et le sens de l'observation. Il faut donc être très proche de la réalité tout en répondant à l'exigence du commanditaire. Pour cela, plusieurs présentations durant les étapes de création sont nécessaire afin de s'assurer d'être dans la bonne ligne.

Au final, nous obtenons un modèle ressemblant avec un niveau de détails moyen.

2) Affinage et finalisation

Le travail n'est pas encore fini. Le détail est ce qui donnera corps au modèle : imperfections, asymétrie du visage, regard, coiffure, etc... . Pour cela, l'augmentation du nombre de polygones (quads) est obligatoire pour ce type d'objet. Effectivement, le projet est de réaliser un master qui sera moulé et servira à la fabrication en grande série. La finesse géométrique est donc incontournable. Dans le cas contraire, textures et matériaux auraient été suffisants.

L'affinage demande l'utilisation de la palette graphique qui nous permet de travailler à l'instar du sculpteur utilisant ses outils sur la matière. Nous réalisons le détail de la chevelure, la marque des lèvres, le dessin du vêtement, les plis du foulard et même un semblant de matière. Nous retouchons le nez, les yeux, les oreilles, le menton, le cou. Tout cela se fait par petites touches. C'est donc, là aussi, un travail long et précis.

Le buste est achevé. Une vérification est faite afin de s'assurer qu'il puisse être imprimé en 3D. Ce dossier, en comptant les allers-retours avec le client, aura nécéssité 6 mois de travail.